mardi 5 décembre 2017

la crème !



https://tartinemascara.blogspot.com/2017/12/la-creme.html


" Pour être bien avec les autres il faut être bien avec soi-même "

Avec les maux de l'hiver on ne sait pour la plupart du temps pas vers qui ou vers quoi se tourner, on hésite même sur le choix des marques à utiliser. Je pense qu'il est important de comprendre le problème afin de pouvoir, au mieux, le traiter. Celui dont j'aimerais aujourd'hui vous parler touche les hommes comme les femmes et s'accentue avec les aléas climatiques dont nous souffrons depuis quelques années, à savoir un temps humide et rude ! Vous l'aurez compris il s'agit de la sécheresse cutanée. La peau est constituée de 3 couches (l'épiderme qui joue un rôle de barrière contre les agressions extérieures, le derme qui joue un rôle primordial dans la thermorégulation ainsi que pour la cicatrisation puis enfin l'hypoderme qui constitue sa réserve énergétique). La peau a ce rôle de régulateur thermique. Quand nous souffrons de sécheresse, elle tiraille, rougit en plus d'être en proie aux bactéries. C'est amusant car on trouve toujours (moi la première), les crèmes à cet effet trop riches, trop grasses et pourtant c'est ce dont elle a besoin pour restaurer son équilibre et ainsi lui permettre de retenir l'eau naturellement présente au sein de ses cellules ! Vous avez parfaitement compris le sébum issues de nos cellules cutanées est nécessaire car il ralentit l’évaporation de l'eau donc maintient l'hydratation de celle-ci. 

Mais voilà il y a "gras" et "gras" ! Entre nous des crèmes j'en ai essayé et le constat fut, à chaque fois, sans appel : matière trop riche, trop dense qui laissait sur ma peau un film beaucoup trop huileux pour que je puisse m'habiller ni même utiliser mes mains plus d'une demie-heure après l'avoir appliquée ! 

A force de volonté, j'ai trouvé une crème qui me satisfait amplement en plus d’être le fruit d'une marque qui œuvre pour l'environnement. Natura Brasil mise sur les richesses aussi immenses que diversifiées de son pays le Brésil, main dans la main avec les producteurs dans le cadre d'une gestion durable et éco-responsable de la forêt amazonienne. Ils participent ainsi à l'économie de leur pays de par leurs gammes de produits pour le visage/corps/cheveux ainsi que des parfums. Vous pouvez les retrouver sur internet ou alors aux Printemps  Haussmann, Caen, Metz, Rennes, Strasbourg, Vélizy 2 & Italie 2, au Birchbox Store de Paris, aux Monop'Beauty (Abbesses, Lorette, Oberkampf, République, Olivier de Serres, Boulogne-Billancourt et Furiani) ou encore aux Monoprix  de Paris et Marseille. Une nouvelle boutique verra le jour le 15 décembre prochain au Centre Commercial des 4 TEMPS à La Défense si cela intéresse les parisiennes qui me lisent. 

Revenons maintenant à la gamme Natura Ekos créée autour de la castanha do brasil, une noix aussi riche et bienveillante en gastronomie qu'en cosmétologie d’où le succès de ces produits. Je suis sous le charme de la crème pulpe mains castanha qui est une pure merveille, il s'agit pour moi de la meilleure sur le marché et de loin ! Il suffit d'une petite noisette pour en ressentir ses bienfaits, elle pénètre réellement dans l'épiderme et ne reste pas en surface comme beaucoup d'autres, elle laisse la peau douce et satinée permettant seulement quelques minutes après de vaquer à ses occupations comme si de rien n'était. Elle restaure toutes ses qualités pour des mains nourries et sublimées que l'on n'a plus  honte de présenter ! Son format en tube de 75g et très pratique à transporter quant à son prix il est de 15 euros 50 ce qui peut sembler exagéré de prime abord mais quand vous l'aurez essayé vous aurez vite fait de l'adopter et de comprendre que c'est un prix plus que justifié ! 

Cette crème c'est mon coup de cœur de l'année et je vous invite à vous intéresser à cette marque qui est vraiment digne d'intérêt ! Je continue en tant que blogueuse à tester les nouveautés ainsi que ce qui fait l'actualité et je peux vous dire qu'à l'heure actuelle aucune n'est en mesure de la détrôner !